>

>

Budget participatif

BUDGET PARTICIPATIF

 

La commission démocratie participative propose la mise en place d’un budget à la main des citoyens cornusiens. L’objectif est d’élargir la possibilité pour les habitants de contribuer au bien-vivre ensemble et à la qualité de vie. Une enveloppe de 10 000 euros sera consacrée à la réalisation des projets proposés et votés par les habitants.



Phase 1 : Appel à projets

Du 1er janvier au 31 mars 2022, la municipalité invite tous les habitants cornusiens de plus de 16 ans à soumettre leurs projets et leurs idées pour la commune. Un formulaire est à votre disposition sur le site https://ville-de-corps-nuds.fr. Quelques exemplaires papiers sont également disponibles à l’accueil de la mairie.

Les propositions de projets sont limitées à trois par habitant. Elles doivent être d’intérêt général, réalisables dans l’année qui suit et concerner le champ de compétence de la commune (exemples : espaces verts, végétalisation de la ville, propreté urbaine, réduction des déchets, développement de la mobilité intra-commune, citoyenneté, innovation sociale ou numérique, santé, solidarité, jeunesse, éducation, culture, loisirs, sports, etc). Le montant de leurs réalisations doit également être inférieur à 10 000 euros. Pour connaitre les critères exhaustifs de sélection des projets, vous pouvez vous référer au règlement du budget participatif disponible également sur le site de la commune.

Soyez créatifs, inventifs, inspirés, nous attendons vos idées !


 

Phase 2 : Étude de faisabilité et chiffrage des projets (en cours)

Du 1er avril au 30 septembre 2022, les élus de la commission et les agents experts rencontrent les porteurs de projet afin de préciser leurs attentes. Après échange, les projets seront étudiés ainsi que leurs chiffrages nécessaires. Les projets répondant aux critères du règlement seront soumis aux votes des cornusiens.


 
Phase 3 : On passe au vote ! 

Du 1er octobre au 31 décembre 2022, les habitants voteront pour leurs projets favoris. Plusieurs projets pourront être mis en place, dans la limite de 10 000 euros.